Catégories
Informations & Naissances

Crampes en début de grossesse: est-ce normal?

Vous savez que vous avez des crampes pendant vos règles. Mais vous avez essayé de concevoir et ces crampes sont différentes. Pouvez-vous être enceinte et avoir des crampes? Ou est-ce simplement votre vœu pieux? Et si vous avez des crampes en début de grossesse, est-ce normal?

Vous pouvez avoir toutes ces questions dans votre tête si vous êtes enceinte et si vous avez des crampes. Mais voici la bonne nouvelle. Il s'avère que les crampes peuvent être un signe précoce de grossesse, et c'est tout à fait normal.

En quoi les crampes de grossesse sont-elles différentes des crampes menstruelles?

Si vous êtes biologiquement une femme, vous n’êtes probablement pas étrangère aux crampes menstruelles. Vous savez, ce sentiment affreux qui vous a plié à l'agonie au moins trois jours par mois? Ouais, je le sais trop bien. Ce n’est pas une période amusante du mois.

Voici les crampes menstruelles rapides et sales. Les crampes menstruelles sont provoquées par les prostaglandines qui provoquent la contraction de votre utérus afin d'éliminer sa muqueuse. La gravité de vos crampes peut dépendre du taux de prostaglandines (plus le niveau est élevé, plus la douleur est intense) ou des conditions sous-jacentes telles que l'endométriose, les fibromes utérins, l'adénomyose, la maladie inflammatoire pelvienne et la sténose cervicale.

Les crampes de grossesse, en revanche, ont une cause différente. Le coupable habituel des crampes de grossesse est l'implantation. Lorsque l'œuf fécondé s'implante dans la paroi utérine, votre corps peut réagir en présentant de légers saignements (taches) et des crampes. C'est une réaction corporelle parfaitement normale à la grossesse. Cela se produit environ 6 à 12 jours après l'ovulation, ce qui coïncide avec le début de vos règles. Il est donc plus difficile de déterminer la cause des crampes. Mais, une façon dont vous pouvez généralement distinguer vos crampes de grossesse en dehors des crampes menstruelles est par la gravité de vos crampes. Les crampes pendant la grossesse ne sont généralement pas aussi graves. Cela peut donner l'impression de piquer ou de tirer à l'intérieur de votre bas-ventre.

Une autre raison moins que sexy des crampes de grossesse pourrait être le gaz ou la constipation. Malheureusement, ces deux éléments deviendront votre compagnon constant pendant la grossesse. Désolé mesdames. C'est le résultat de la croissance de votre utérus, qui égare vos organes, y compris vos intestins.

Ne soyez pas surpris si vous ressentez des crampes à un moment quelconque de votre premier trimestre. Selon le Dr Virginia Beckett, obstétricienne consultante et porte-parole du Royal College of Obstetricians and Gynecologists, «Le corps produit des taux plus élevés de progestérone pendant la grossesse, ce qui peut avoir un effet sur les muscles, les ligaments et les articulations, les rendant plus flexibles. Cela peut être ressenti lorsque l'utérus se dilate pour accueillir le fœtus en croissance.

Quand s'inquiéter des crampes en début de grossesse?

Bien que la plupart des crampes de grossesse soient légères et ne soient pas préoccupantes, il y a des moments où les crampes de grossesse nécessitent de consulter un médecin. Les 3 principales préoccupations pour les crampes au début de la grossesse comprennent la grossesse extra-utérine, les fausses couches et les infections des voies urinaires (IVU).

Une grossesse extra-utérine peut être difficile à détecter au début, car vous ne pouvez avoir que des symptômes légers comme des taches et des crampes. Mais si vous ressentez également des douleurs à l’épaule, des vertiges extrêmes et que vos crampes abdominales s’aggravent, il est temps de consulter un médecin. Les grossesses extra-utérines sont dangereuses et ne peuvent pas continuer à se développer.

Les crampes de fausse couche sont généralement différentes car elles sont plus graves et s'accompagnent de saignements. Plus la douleur est intense lors d'une fausse couche, plus il est urgent de consulter un médecin. Si vous avez des saignements, de graves maux d’abdomen et de dos, consultez immédiatement un médecin.

Les infections des voies urinaires sont très fréquentes pendant la grossesse et surviennent généralement entre 6 et 24 semaines de grossesse. La raison pour laquelle les femmes enceintes sont plus sujettes aux infections urinaires est due à l'expansion de l'utérus, qui peut bloquer le drainage urinaire. Une infection urinaire pendant la grossesse ne doit pas être laissée sans traitement car elle peut potentiellement entraîner une infection rénale, qui peut, à son tour, entraîner une naissance précoce avec un faible poids à la naissance. Vous pouvez détecter une infection urinaire par des crampes dans le bas de l'abdomen, un besoin accru d'uriner et des picotements et des brûlures en urinant. Donc, si vous ressentez l'un de ces symptômes, parlez-en à votre médecin, afin qu'il puisse vous prescrire des médicaments et traiter votre infection urinaire.

Que pouvez-vous faire pour soulager les crampes pendant la grossesse?

Habituellement, les crampes au début de la grossesse sont assez légères et peuvent être atténuées par le repos. Vous pouvez également utiliser une compresse chaude ou un coussin chauffant sur le bas de votre abdomen pour vous apporter un peu de confort. Si aucune de ces mesures ne soulage la douleur, vous pouvez prendre de l'acétaminophène. Ne prenez pas d'ibuprofène si vous pensez être enceinte. Des études ont trouvé un lien entre l'utilisation d'ibuprofène en début de grossesse et un risque plus élevé de fausse couche.

Gardez à l'esprit que les informations fournies ci-dessus sont uniquement destinées à des connaissances générales. Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant votre grossesse, vous devez en discuter avec votre médecin. Seul votre médecin connaît vos antécédents médicaux et vos facteurs de risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *