Catégories
Informations & Naissances

Les mamans sont fatiguées et les soins personnels ne le répareront pas

Les mamans sont fatiguées et les soins personnels ne suffiront pas à le réparer

jet est tôt le matin et mon tout-petit plus âgé entre en courant dans notre chambre, des boucles brunes rebondissant de haut en bas, un grand sourire sur son visage. Elle se jette sur le lit et grimpe sur moi, parfois avec une cache de jouets, d'animaux en peluche ou de poupées. Elle s’exclame joyeusement: «Le soleil est levé, maman! Le soleil est levé!  » C'est une matinée typique et mes tout-petits – j'ai un enfant d'un an et un enfant de presque trois ans – sont réveillés et bavardent à l'aube. J'aimerais pouvoir partager sa joie matinale. Mais je suis une maman fatiguée; et non au sens où je suis resté trop tard. Je suis tout simplement épuisée, comme beaucoup d'autres mamans fatiguées, et ça commence à se montrer.

En me frottant les yeux et en essayant de m'asseoir, je lui donne mon plus beau sourire et accepte: « Oui, le soleil se lève bien. » Je l'enveloppe dans un gros câlin endormi. Le monde a changé et nous changeons avec lui. Le rôle que nous avons en tant que mamans de jeunes enfants et d'enfants d'âge scolaire a changé – pour beaucoup d'entre nous – de façon considérable.

Maman Burn-Out est réel

Il y a seulement quelques mois, la plupart des mamans avaient un peu plus de temps et d'espace pour nous. Peut-être avons-nous pu rattraper le sommeil le week-end. Ou nous avons eu du temps seul lorsque nous avons envoyé nos enfants à l'école, à temps plein ou à temps partiel. Beaucoup d'entre nous ont embauché des gens pour nous aider avec les soins aux enfants et le nettoyage. Ou parfois, nous devons aller nous faire manucurer, masser ou couper les cheveux pour nous faire plaisir. Peut-être êtes-vous allé à la salle de sport pour évacuer le stress, ou tout simplement passé du temps avec des amis à parler, rire et décompresser autour d'un café. Ces options qui nous ont permis de recharger nos batteries et de renouveler nos esprits ont soit changé, soit complètement évaporées.

Même dans des circonstances plus normales, nous, les mamans, étions épuisées. Même avec le peu de temps que nous avons réussi à obtenir pour nous-mêmes ou l'aide que nous avons réussi à obtenir pour notre maison ou notre famille, nous avons toujours lutté contre l'épuisement. Mais depuis le début de l'épidémie de Covid-19 et des mesures de quarantaine, je suis aux prises avec une fatigue profonde et douloureuse. Et je suis prêt à parier que je ne suis pas seul.

Prendre soin de soi, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant

Si vous êtes une maman qui se sent épuisée ou épuisée, sachez que vous n'êtes pas seul dans votre expérience. Beaucoup d'entre nous savent depuis longtemps que les soins personnels sont importants. Beaucoup d'entre nous ont pris des mesures pour essayer de continuer à prendre soin de nous ces jours-ci. À ce stade, cependant, les soins personnels peuvent ne plus suffire. Si vous vous sentez épuisé au point que les soins personnels sont insuffisants, vous devrez peut-être explorer certains changements de style de vie qui pourraient vous aider à obtenir le repos satisfaisant dont vous avez besoin.

Je veux que vous ayez l'espoir que ça peut aller mieux! Aujourd'hui, je partage certaines façons que j'ai récemment employées qui vont au-delà des soins personnels tels que nous les connaissons. Ces ajustements de style de vie m'ont en fait aidé à retrouver mon énergie et reprendre une partie de ma force, à la fois physiquement et émotionnellement.

Réduisez vos attentes

Les mamans sont fatiguées, en partie parce que nous attendons beaucoup de nous-mêmes et de notre famille. Parfois, la meilleure façon de se reposer est de réduire ces attentes. Arrêtez d'essayer de faire autant que vous le faisiez auparavant, ou avec la même intensité que vous le faisiez auparavant. Nous sommes dans une nouvelle phase de vie, collectivement, à travers le pays et à travers le monde. Cette nouvelle ère vous demande de réduire et de ralentir. Vous ne pouvez pas faire cela à moins de baisser vos attentes pour vous-même et votre famille et de voir que c'est en fait une bonne chose.

Un moyen principal par lequel j'ai amélioré mon niveau d'énergie et diminué la fatigue que je ressens en réduisant mes attentes pour moi-même et ceux qui m'entourent. Honnêtement, cela a été la chose la plus difficile que j'ai faite toute l'année. J'ai une personnalité de type A, parfois trop performante, donc me demander de ne pas accomplir les choses que je veux accomplir est un défi.

Mais à travers de nombreuses conversations avec des amis et des mentors, j'ai réalisé qu'attendre moins de ma famille et de moi-même est vraiment très sain pour nous. Cela ne signifie pas que je n'ai pas de listes de tâches ni d'objectifs à définir. Cela signifie que ces listes et objectifs sont moins ambitieux et moins stressants. Je peux être plus flexible et même reconnaissant et positif si les vents changent de direction et je dois modifier le programme de notre journée.

Cela signifie également que je ne suis plus aussi fatigué. Je ne me force pas à accomplir des choses qui, alors qu’elles étaient faciles à faire, sont maintenant beaucoup plus difficiles à faire. J'apprends à me laisser aller. Des amis à moi qui ont des enfants à l'école m'ont dit comment ils avaient assoupli certaines de leurs attentes à l'égard de leurs enfants et adolescents en faisant leurs devoirs. Pour eux, cela s'est traduit par des enfants plus heureux, une mère plus détendue et un foyer plus paisible.

Étape d'action:

Discutez avec votre entourage, y compris votre mari, vos amis, vos mentors ou un groupe de soutien féminin, de vos intentions de réduire les attentes. Demandez-leur des idées pratiques. Entourez-vous de personnes qui vous donnent l'espace et l'encouragement à être gentil et doux avec vous-même. Consultez votre partenaire et vos enfants et demandez-leur de commencer également à faire le changement mental. Il s'agit d'une étape importante pour passer à la gestion d'un ménage plus calme.

Rejoignez un groupe de soutien

Un groupe de soutien peut ressembler à un groupe d'amis se réunissant chaque semaine sur FaceTime, à un club de lecture en ligne ou à un programme de récupération en 12 étapes qui se réunit tous les jours ou toutes les semaines. Trouvez un groupe d'intérêt partagé qui fonctionne pour vous. L'important est que vous vous sentiez en sécurité et encouragé à partager sur vous-même et vos expériences. Vous devrez peut-être essayer quelques réunions avec ce groupe pour vous en faire une idée avant de décider ce qui vous convient le mieux.

Il existe de nombreuses communautés et rassemblements en ligne qui vous accueilleront dans leur programme, quel qu'il soit. Personnellement, j'ai trouvé que le fait d'avoir un espace sacré où je me sens en sécurité pour partager ma vie a été si important pour mon rajeunissement émotionnel et mon épanouissement spirituel. Quand je ne me connecte pas avec mon groupe chaque semaine, j'ai tendance à trop m'appuyer sur mon partenaire pour répondre émotionnellement à mes besoins, ce qui peut devenir malsain pour notre mariage.

Une connexion humaine régulière est essentielle à notre santé physique et mentale. Les interactions coopératives sont ancrées en nous et nous sommes conçus pour nous connecter et être les uns avec les autres. Parler et filmer avec des personnes partageant les mêmes idées dans des groupes de soutien peut vous aider à surmonter vos sentiments d'épuisement professionnel et à cultiver de nouvelles façons de le surmonter.

Étape d'action:

Trouvez un groupe de soutien dans votre région (ou en ligne). Il existe également des groupes sur Facebook dont vous pouvez faire partie. Une fois que vous avez rejoint un groupe, présentez-vous et commencez à interagir! Cela peut sembler intimidant au début, mais vous devez tendre la main pour commencer à établir ces liens humains très importants. Les autres personnes du groupe sont probablement aussi nerveuses que vous!

Personnellement, je participe à un programme de récupération en douze étapes pour maintenir ma sobriété émotionnelle. Cela m'aide à rester émotionnellement équilibré et en bonne santé au quotidien. Je participe à une réunion hebdomadaire en ligne (qui était auparavant en personne) pour soutenir ma propre santé mentale. Depuis le début de la quarantaine, notre groupe a ajouté une deuxième réunion hebdomadaire (les deux en ligne), j'ai donc l'occasion de rencontrer mon groupe de soutien deux fois par semaine.

Grâce à ce programme, j'ai gagné un groupe très soudé de femmes en qui j'ai beaucoup confiance et à qui je tiens. Nous nous soutenons mutuellement, nous nous encourageons et nous nous appelons et nous envoyons des SMS pendant la semaine si nous avons une dure journée. Ou nous nous appelons pour célébrer quand quelque chose se passe bien!

Demandez de l'aide de nouvelles façons audacieuses

Les mamans sont fatiguées parce que nous ne demandons tout simplement pas d’aide! Récemment, j'ai dû demander de l'aide de façon audacieuse et nouvelle. J'ai dû demander de l'aide pour le nettoyage et la garde d'enfants. J'ai dû demander plus de sommeil. J'ai dû engager un livreur pour faire mes courses, avant que mon mari ou moi ne le fassions, souvent avec les enfants. Comme la courbe s'est aplatie dans mon état et que certaines restrictions ont changé, j'ai dû demander à quelques personnes (qui ne font pas partie de la catégorie de population vulnérable) de venir m'aider.

Avant, je faisais tout par moi-même. Je n'ai jamais eu l'aide dont j'avais probablement besoin depuis le début. Pourquoi? Parce que je ne l'ai jamais demandé. Surmonter ma fierté et donner la priorité à ma santé mentale a été la meilleure chose que je fais pour ma famille chaque semaine. Quand je prends soin de moi, je suis mieux en mesure de prendre soin de ma famille.

Étape d'action:

À quoi ressemble votre demande d'aide? Peut-être que demander de l'aide consiste à demander à un conseiller de vous aider à trier vos pensées et vos sentiments. Cela signifie peut-être demander à quelqu'un de prendre soin de vos enfants afin que vous puissiez vous concentrer sur vos besoins plusieurs fois par semaine. Ou demander à une entreprise de livraison de faire vos courses à votre place. Quelles nouvelles manières audacieuses pouvez-vous demander à votre tribu?

Pour moi, cela signifie que j'ai demandé à mon mari de surveiller nos enfants le week-end afin que je puisse simplement dormir plus, que cela signifie dormir ou faire une sieste l'après-midi. Et s'il a besoin de sommeil supplémentaire, je lui rendrai la pareille et lui donnerai de l'espace pour dormir davantage. Cela signifie que j'ai quelqu'un qui surveille mes enfants pendant que mon mari est au travail (il est essentiel) et j'écris. Le fait de décrocher le téléphone et de demander aux gens qui peuvent donner un coup de main a contribué à subvenir à mes besoins, à ceux de ma famille et à dormir suffisamment.

Exercice avec une communauté en ligne

La recherche montre que lorsque vous travaillez, vous gagnez réellement plus énergie et sensation Moins fatigué! J'allais au gymnase plusieurs fois par semaine. Travailler sur un vélo stationnaire, faire du jogging sur le tapis roulant ou suivre des cours au gymnase était un excellent moyen pour moi de brûler le stress et de libérer ces endorphines agréables. Parfois, je travaillais avec une de mes copines ou mon mari. Ou, je me suis fait des amis avec des gens dans mes cours de gym. Aller au gymnase était bon pour ma santé physique et m'a aussi permis d'être socialement connecté aux autres.

Comme beaucoup d'autres mamans fatiguées, lorsque les ordres de rester à la maison ont commencé, je ne savais pas quoi faire. J'avais l'habitude d'utiliser la garde d'enfants au gymnase chaque fois que je faisais de l'exercice. Maintenant, j'étais à la maison tout le temps avec deux tout-petits et je ne savais pas du tout comment je faisais de l'exercice. J'ai trouvé une merveilleuse communauté en ligne pour les entraînements de fitness.

Un entraîneur de fitness californien, que je suis sur Instagram, a commencé à proposer des cours en ligne gratuits quelques fois par semaine. Elle a maintenant construit une suite pour ses cours en ligne et je me suis inscrite pour les suivre quelques fois par semaine. Ce sont de courtes séances d'entraînement de 30 à 45 minutes qui se concentrent sur les séances d'entraînement de poids corporel, ce qui signifie que vous utilisez votre corps pour développer et tonifier vos muscles. Elle intègre également des séances d'entraînement HIIT afin que le cardio fasse partie de la routine d'exercice. C'est un moyen facile pour toute maman fatiguée d'intégrer cet entraînement si nécessaire dans sa routine à la maison!

Étape d'action:

Il existe actuellement de nombreuses communautés d'entraînement en ligne gratuites. Certains exigent que vous payiez un abonnement mensuel, comme si vous payiez un abonnement au gymnase. Vous pouvez également trouver des cours locaux dans vos gymnases, barres et studios de yoga locaux. Il existe également des programmes en ligne qui offrent des réunions de responsabilisation et de santé mentale en plus d'un entraînement au gymnase, offrant une approche holistique pour vous aider à maintenir une routine saine toute la semaine. Faites une recherche rapide sur Google et inscrivez-vous dès aujourd'hui!

Accrochez-vous, mamans fatiguées!

Les mamans sont fatiguées. Tellement fatigué. Nous sommes épuisés. Nous avons plus que jamais le poids du monde sur nos épaules. Mais il y a ces choses, et d'autres, que vous pouvez faire pour intégrer plus d'équilibre dans votre vie. Des choses qui dépassent les soins personnels, même si c'est toujours agréable de s'y adonner aussi!

J'ai eu une courbe d'apprentissage abrupte au cours de ces deux derniers mois en essayant de retrouver un certain équilibre. J'ai dû réduire mes attentes envers moi-même et les autres. Je demande de l'aide de nouvelles façons audacieuses. Le soutien et l'exercice de la communauté ont été placés en haut de ma liste de priorités. Tout cela m'a aidé à devenir une mère plus énergique – et finalement plus heureuse et en meilleure santé – pour mes enfants et partenaire de mon mari.

Tu as ça, maman!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *